Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Peu de récolte de haricot et de mais attendue pour la saison culturale A.

La récolte de haricots et de maïs de la saison A de cette année 2022 sera probablement inférieure à la moyenne surtout dans les basses terres du Nord et de l’Est.  Cela transparait dans la publication de ce mardi du portail d’informations humanitaires, ReliefWeb, qui indique que les conditions de sécheresse de Novembre et Décembre 2021 ont  affecté les ménages pauvres vivant dans ces régions.

 Environ 36 500 ménages se trouvant dans les basses terres du Nord ont perdu plus de 75 pour cent de leurs cultures  de haricots et environ 50 pour cent de leurs cultures de maïs. C’est l’estimation des pertes occasionnées par la sécheresse qui s’est abattu sur cette zone en moyens de subsistance en novembre et décembre 2021. Une estimation qui a été fournie par le bureau de coordination des affaires humanitaire, OCHA, le Programme Alimentaire Mondiale, PAM, et le gouvernement du Burundi après une évaluation préliminaire.

 

 Comme on peut le lire dans la publication du site internet, ReliefWeb, diffusant des informations humanitaires, la culture de haricot qui était au stade de la floraison a été la culture la plus touchée de la saison A 2022. En conséquence, les stocks alimentaires des ménages dureront probablement deux mois au lieu des cinq mois habituels, signalent ces institutions internationales et le gouvernement burundais.

De plus, le portail d’information, ReliefWeb, de ce mardi note également la hausse des prix du riz, du maïs et du sorgho en décembre 2021 provoquée par l'approvisionnement limité du marché notamment les mesures de contrôle actuelles du COVID-19 relatives aux passages frontaliers et  l'interdiction sanitaire d'importer du maïs.

  

Selon toujours ReliefWeb, dans les zones de moyens d'existence des basses terres du nord et de l'est, les ménages pauvres et très pauvres sont probablement confrontés à des résultats aigus de la sécurité alimentaire en stress en raison de revenus inférieurs à la moyenne. ReliefWeb explique que cette situation est consécutive à une récolte  inférieure à la moyenne suite à des conditions de sécheresse à des stades de croissance critiques plutôt durant la saison.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 149 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech