Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Des armes trouvées chez un ancien agent du service des renseignements

mardi, 09 avril 2019 10:10
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Sept personnes ont été arrêtées ce 08 Avril et plusieurs objets militaires dont 4 fusils saisies dans une fouille perquisition effectuée à Buringa, commune Gihanga de la province Bubanza. Ces objets militaires ont été retrouvé dans la maison de Joseph Nsabimana dit Ndomboro alors agent du service national des renseignements burundais.

Le lundi 08 Avril, la police a encerclé tôt le domicile de Joseph Nsabimana dit Ndomboro alors agent du service national de renseignements burundais. Il habite la zone Buringa en commune Gihanga de la province Bubanza.

 

Selon la population de la zone Buringa, la police avait été informé d’une présence des inconnus soupçonnés être des voleurs chez Ndomboro, dont un Imbonerakure surnommé métallique connu dans des actes de vols et des crimes. « Il y avait beaucoup de policiers à la recherche de Niyonzima dit métallique. Ce dernier aurait été dénoncé par des jeunes qui ont été arrêtés dans le dossier de l’assassinat de deux policiers au secteur Kirekura de la zone Maramvya. »

 

Selon toujours les témoins qui étaient sur place, la police a détruit le plafond de la maison de Joseph Nsabimana et a trouvé 4 fusils de type kalachnikov, des bottines ainsi que beaucoup de tenues militaires et policières.

 

La police a ensuite procédé à l’arrestation du surnommé Ndomboro, son beau-frère, son fils ainsi qu’un visiteur qui avait passé la nuit dans cette maison.

 

Deux autres personnes membres du parti CNL, dont Elie Ngomirakiza, ont été interpellés en zone Maramvya da la commune Mutimbuzi.

 

Les personnes arrêtées ont été toutes transférées aux cachots de Bubanza. La population de la zone Buringa se dit néanmoins étonnée de la découverte de ces effets militaires dans une parcelle abritant une position policière. « Le commissaire communal de police à Gihanga a intimé l’ordre aux polices de cette position de quitter la parcelle pour aller s’installer sur le pont séparant les communes Mutimbuzi et Gihanga. »

 

Joseph Nsabimana dit Ndomboro serait détenu pour le moment aux cachots du service national des renseignements en province Bubanza.        

 

Lu 371 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 266 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha