Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Le directeur de l’Ecofo Mwiruzi accusé de malversation

vendredi, 12 avril 2019 09:01
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un climat malsain règne à l’Ecofo Mwiruzi entre la direction et le comité de ladite école. A l’origine, le détournement et la mauvaise gestion des biens de cet établissement amputés au directeur de cet établissement.

Une tension s’observe au sein de la direction de l’Ecofo Mwiruzi et le comité de l’école depuis plus d’un mois. A l’origine, le comportement du directeur de cet établissement qui gère les biens de l’école comme il veut, sans consulter les membres dudit comité.

 

« Au fait, nous élevons des porcs. Le mois dernier, le directeur a pris la liberté de vendre 4 d’entre eux, sans en avoir informé le comité. » Raconte notre source

 

Une fois mis au courant des faits, le comité a demandé des comptes au directeur et ce dernier leur a retorqué que, non seulement ça ne les concernait pas, mais qu’ils n’en avaient même pas les prérogatives. Et, pour bien illustrer ses dires, il a ordonné à ce que le dernier porc qui restait soit lui aussi vendu. Mais cette fois-ci, il s’est heurté à la résistance des membres du comité de l’école. « Après, il a intimé l’ordre aux bergers de lui apporter le seul porc qui restait. Nous nous y sommes opposés. Il a alors été voir le commissaire de police pour porter plainte contre nous. Le directeur communal de l’éducation est au courant de ça, mais il n’a jamais donné suite à ce dossier. Tout ça parce que notre directeur se vente d’être un membre influent du parti au pouvoir, le Cndd-Fdd. »

 

Le poste qu’il occupe au sein du parti est en réalité celui de membre du conseil communal de Mishiha.

Lu 544 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 354 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha