Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Du rififi autour de la participation du Burundi aux Jeux Olympiques

Du rififi autour de la participation du Burundi aux Jeux Olympiques

A trois semaines seulement du début des Jeux Olympiques, le torchon brûle entre le président de la fédération d’athlétisme du Burundi et la présidente du Comité National Olympique. La liste des officiels devant accompagner les athlètes serait à l’origine de cette tension vive.

Dans une correspondance datée du 03 juillet 2024 ayant pour objet ‘’ Contestation de la liste des officiels pour les jeux olympiques de Paris’’, la fédération d’athlétisme du Burundi reproche à la présidente du comité national olympique, CNO en sigle, d’avoir tout chambarder en supprimant presque tous les techniciens initialement choisis, y compris le directeur , et ce,  en balayant du revers de la main le seul critère pris en considération pour choisir ces officiels, à savoir le nombre d’athlètes qualifiés.

Dans sa missive, l’ambassadeur Dieudonné Kwizera, président de la fédération d’athlétisme du Burundi, a rappelé à la présidente du comité national olympique,  « qu’elle n’a nullement aucun droit de modifier la liste lui transmise, sans l’accord préalable de ladite fédération. » D’où il lui a été demandé de revoir sa mesure afin qu’une solution consensuelle puisse être dégagée de communs accords sur base de la loi.

A ce propos, la rédaction de la RPA n’a pas encore pu joindre Lydia Nsekera, présidente du comité national olympique indexé dans ce dossier, pour de plus amples éclaircissements.

Les Jeux Olympiques auront lieu du 26 juillet au 11  août  2024 à Paris, la capitale française.

 

………

Photo : Mme Lydia Nsekera (à gauche) et Amb. Dieudonné Kwizera (à droite)

 

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 460 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech