Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Cinq jours sans traces de Jean-Marie Bizimungu

Cinq jours sans traces de Jean-Marie Bizimungu

Jean-Marie Bizimungu,   résident à la 7ᵉ avenue du quartier Mutakura, zone Cibitoke en commune Ntahangwa dans la municipalité de Bujumbura, a été kidnappé dans l’après-midi du vendredi  7 juin 2024, par trois individus en tenue de la police burundaise. Depuis ce jour, aucune nouvelle de lui.

Originaire de la commune Gihanga en province Bubanza, les informations fournies par ses proches indiquent que Bizimungu a été arrêté au quartier Industriel, à la sortie d’une étable située près du rond-point communément appelé Chanic. Selon les mêmes sources, ses ravisseurs l’ont ensuite jeté de force dans une voiture de type Probox qui a pris la Route Nationale numéro 5 Bujumbura-Rugombo, menant vers la forêt de la Rukoko.

 Les informations en possession de la RPA indiquent que la victime avait des relations de business avec un certain Brice Irakoze, originaire de la commune Rango en province Kayanza, qui a été assassiné la nuit du 15 au 16 mai 2024.

Certains agents de la police qui se sont confiés à la RPA révèlent que jusqu’à ce lundi  10 juin, le téléphone portable de Jean-Marie Bizimungu sonnait, mais que personne ne répondait aux appels.

Craignant pour sa sécurité, les membres de la famille de Jean-Marie Bizimungu demandent à la police de les aider à retrouver le leur.

La Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme, CNIDH, affirme être au courant de la disparition de cet habitant du quartier Mutakura. La CNIDH d’ajouter toutefois que différents organes saisis ont dit ne pas détenir ce jeune homme.

 

........

Photo : Jean-Marie Bizimungu

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 722 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech