Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

La population et l’administration à la base à Gatumba tentent de se protéger contre de nouvelles inondations de la Rusizi.

Des travaux de protection pour que la rivière Rusizi n’inonde pas encore les ménages de Gatumba sont en cours. Ces travaux sont exécutés  par les habitants de la zone Gatumba en compagnie des administratifs à la base. La population trouve toutefois ces travaux insuffisants. Elle estime que seules les constructions   durables  pourront empêcher l’eau de déborder.

Pour éviter d’éventuelles nouvelles inondations causées par le  débordement de la rivière Rusizi, les habitants de la zone Gatumba  en collaboration avec les administratifs à  la base  essaient de renforcer les berges de la rivière Rusizi.

Selon les informations en provenance de Gatumba, les administratifs à la base et la population locale effectuent des travaux communautaires sur la rivière Rusizi tous les samedis. Les administratifs apportent des sacs  que la population remplit de terre et les place sur les berges de la rivière afin d’empêcher  que les eaux de cette rivière n’envahissent encore leurs quartiers.

Toutefois, notre source  estime ces travaux inefficaces. Il faudrait construire plutôt des  digues, a –t- elle poursuivi. « Ils sont en train de protéger les berges de la rivière Rusizi pour empêcher l’eau de déborder.   Mais, ce n’est pas suffisant car la Rusizi est presque  restée au même niveau. D’un moment à l’autre,  elle peut inonder nos maisons si la pluie venait à s’intensifier. Pour nous,  le gouvernement devrait aménager les rives de la Rusizi en enlevant le sable et n y érigeant une digue de façon que l’eau ne puisse plus déborder et atteindre les habitations ».

Dans cette zone de Gatumba, plus de 1400 ménages ont été  touchés par les dernières inondations survenues durant le  premier semestre de cette année en cours. 

Ceux qui ont été beaucoup plus touchés, ayant des maisons dans des parcelles jusque-là inondées, vont être délocalisés. Le gouvernement prépare leurs nouvelles habitations. Les autres pouvant continués à vivre dans leurs parcelles  seront aidés dans la réhabilitation de leurs maisons.  Selon les habitants de Gatumba, la réhabilitation en question consiste à leur construire  des colonnes et ils  mettront des tentes. Tous les sinistrés sont toujours  regroupés dans un site.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 191 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech