Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

La zone Buringa n’a pas d’eau potable.

La zone Buringa n’a pas d’eau potable.

Les habitants de la zone Buringa en commune Gihanga craignent d’attraper
les maladies des mains sales car n’ayant pas d’eau potable. Ils viennent de
passer tout un mois sans aucune goutte d’eau dans leurs robinets. Pour en
avoir, ils font recours aux eaux sales des rivières et des ruisseaux.
Les habitants de la zone Buringa et ses environs viennent de passer plus d’un
mois sans de l’eau potable. Suite à cette pénurie d’eau potable, ils menent une
vie très difficile. Ceux qui ont des moyens se font approvisionner en eau
potable par des taxis vélo qui sont payés selon de la quantité fournie.Ces taxis
vélo s’approvisionnent en eau depuis les commune voisines et parfois même
depuis d’autres provinces voisines. « Pour avoir de l’eau potable, ce sont des
taxi-vélos qui nous aident moyennant payement de l’argent. Un bidon coûte 500
francs .Ils vont chercher l’eau potable dans d’autres communes limitrophes
comme Mpanda. Il y en a même ceux qui vont dans d’autres provinces. Ils vont
puiser de l’eau dans les localités de Kagunuzi et Kaburantwa de la province de
Cibitoke. D’autres se rendent dans la province de Bujumbura », témoigne un
habitant de la place.
Malheurs aux pauvres.
Les pauvres n’ont pas de choix. Ils sont condamnés d’utiliser les eaux sales des
rivières et des ruisseaux avec leur cortège de malheurs. « Il y a une petite
rivière appelée Ninga. Nous utilisons l’eau de cette rivière pour la cuisson et
pour la propreté. Les eaux de cette rivière sont très sales car il y a d’autres

ruisseaux qui se jettent dans cette rivière Ninga. Ces ruisseaux apportent des
saletés de tout genre. Nous craignons d’attraper les maladies des mains sales »,
se plaint une mère de Buringa.
Les habitants de la zone Burunga demandent aux autorités habiletés de leur
approvisionner en eau potable avant qu’ils ne se fassent décimer par les
maladies de mains sales.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 228 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech