Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Lac Rweru: Les marines accusés de racketter les pêcheurs

Lac Rweru: Les marines accusés de racketter les pêcheurs

Grognes des pêcheurs du Lac Rweru suite à des pots-de-vin exigés par les marines pour qu’ils puissent travailler en toute tranquillité. Ces pêcheurs demandent à leurs  supérieurs hiérarchiques et aux  autorités administratives de les redresser.

 Chaque pêcheur du Lac Rweru  paie régulièrement des taxes à la commune Busoni de la province Kirundo, au nord du pays. Toutefois, ces pêcheurs font savoir  qu’ils sont obligés de payer aussi d’autres montants cette fois-ci aux marines qui assurent la sécurité du lac. Des pots-de-vin, disent-ils. ‘’Trois positions se relaient pour assurer la sécurité du Lac Rweru.  Il y  a une position à Gatete, à Gishenyi  et à  Nyagisozi. Quand les uns collectent l’argent cette semaine, les autres  viennent la semaine prochaine. Selon le type de pêche pratiqué, un pêcheur leur donne  quarante mille et cinq mille par semaine. Plus de 200 pêcheurs travaillent dans le Lac Rweru.  Si tu totalises ces montants   donnés  à  ces militaires   par  semaine, c’est une somme  très colossale.’’

Ces pêcheurs disent travailler à perte et regrettent qu’ils ont déjà saisi l’administration mais rien n’a changé. ’’ Nous avions exposé  ce problème à  l’ancien administrateur  mais rien n’a changé. Même le gouverneur de la province  est natif de cette commune Busoni, près de ce lac, il est aussi au courant de cette situation.’’ Précisent nos sources parmi ces pêcheurs qui s’interrogent si  ce sont les citoyens qui doivent payer les salaires de ces militaires.

Nous n’avons pas pu recueillir  le commentaire d’Albert Hatungimana, le gouverneur de la province de Kirundo.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 177 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech