Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Les habitants de Nyabiraba inquiétés par la fétidité du marché de la place

Les habitants de Nyabiraba inquiétés par la fétidité du marché de la place

Les habitants qui fréquentent le marché de Nyabiraba situé en province Bujumbura alertent sur l'insalubrité qui s'y observe. Ces derniers craignent même d'attraper des maladies liées au manque d'hygiène,  surtout que ce marché est dépourvu de latrines

Depuis l’érection du marché de Nyabiraba, aucune latrine n’y a jamais été construite. Même les quelques lieux d’aisance improvisés par certains commerçants de la place n’aident en rien car mal aménagés et entretenus. Ce qui fait que les passants et les commerçants se soulagent le long des murs, d’où une odeur nauséabonde s’y dégage à longueur de journée faute de cabinets. ‘’Notre marché n’a jamais été doté de toilettes depuis sa construction. Certains commerçants de bières de sorgho ont essayé de se débrouiller en creusant des petites fausses servant de latrines, mais comme personne ne s’occupe de leur entretien, les gens préfèrent uriner ou faire leurs grands besoins tout près des maisons et les odeurs qui s’y dégagent attirent les mouches qui viennent souvent se déposer sur les viandes et les autres produits.’’ Témoigne cet habitant de la place.

Côté commerçants, ils ne décolèrent pas car ils ne comprennent pas où vont toutes les recettes des taxes régulièrement collectées par l’administration locale.

 ‘’On ne cesse de verser des taxes communales, mais malheureusement les autorités ne se soucient pas de l’hygiène de ce marché. Plus grave encore, même le nouveau marché en cours de finition n’a pas été doté de latrines. C’est vraiment très dommage. ’’S’est indigné un des commerçants qui s’est confié à la RPA.

Pour le moment, clients et commerçants, de même que les habitants des environs demandent avec insistance aux autorités habilités de se ressaisir et de veiller à la propreté et à l’hygiène de ce marché en construisant des latrines vu que c’est un endroit très fréquenté.  

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 158 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech