Burundi : Les Nouvelles de chez Nous du 29 Octobre 2020

Droits de l’homme :

-4 jeunes hommes en provenance de la RDC qui avaient été interpellés par le commissaire provincial de la police à Bubanza au début de ce mois d’octobre sur la colline Gatura sur soupçons d’appartenir aux groupes armés auraient été tués et enterrés discrètement dans la même localité. (Source : SOS Médias Burundi)

-Athanase Karayenga, président de la fondation ‘’Bene Burundi’’ s’insurge à son tour contre la détention de l’ancien député Fabien Banciryanino. ‘’Une honte pour le Burundi que la place des hommes intègres soit en prison.’’ Regrette le journaliste écrivain. (Source : Radio Inzamba) 

Politique :

-Les parlementaires burundais accusent le président de l’Assemblée Nationale, Daniel Gélase Ndabirabe de violer leur droit le plus légitime dans l’exercice de leur fonction. Il a limité leurs interventions lors de la présentation du plan d’action annuel du gouvernement par le premier ministre. (Source : SOS Médias Burundi)

Santé :

-Pierre Sinarinzi, directeur du Centre national de technologie alimentaire, CNTA déplore que ce service ne peut pas atteindre les objectifs lui assigné par faute de moyens financiers, salaires du personnel insuffisant, personnel inexpérimenté pour ne citer que cela. (Source : Journal Iwacu)

Justice :

-Les habitants de la commune Giharo, province Rutana dénoncent la lenteur, le manque d’équité et les procès interminables en justice. Ils demandent à l’autorité publique d’intervenir pour rectifier le tir.  (Source : La VOA)

Bonne Gouvernance :

-A l’issue d’un audit de l’Inspection générale de l’Etat, 5 employés de l’agence burundaise de la presse, ABP dont des anciens responsables ont été arrêtés le 19 octobre dernier pour détournement des fonds de l’agence. Ils ont été transférés ce mercredi à Mpimba sauf le nouveau directeur qui reste détenu dans les cachots du SNR en mairie de Bujumbura. (Source : SOS Médias Burundi)

Education :

-Lors de la présentation du plan d’action annuel du gouvernement a l’Assemblée nationale, le premier ministre Alain Guillaume Bunyoni a fait savoir que son gouvernement a prévu un fonds pour combler le manque de matériel scolaire observé ces dernières années à travers tout le pays. En priorité, la Régie de productions Pédagogiques, RPP et l’achat de plus de 200 mille pupitres. (Source : RPA)

Monitoring des Médias par la RPA