Des parades paramilitaires des Imbonerakure suscitent la peur des habitants dans plusieurs localités

novembre 03, 2016 0 2350
Rate this item
(0 votes)
Armés de gourdins, de machettes et d’un fusil kalachnikov, les jeunes Imbonerakure du parti CNDD-FDD ont mené une parade paramilitaire à Kayanza le week-end dernier. Ces jeunes prononçaient des slogans de haine qui ont fait peur aux habitants de la localité. 
 
Les témoins sur place disent avoir entendu ces jeunes accuser les habitants du quartier Mukoro d’être membres de l’opposition. « Ils ont commencé le matin à 7h30 ; des gourdins, des machettes et fusil à la main. Ces jeunes entonnaient des chansons d’intimidation aux habitants du quartier Mukoro. Ce quartier est vu d’un mauvais œil par les membres du parti au pouvoir », précisent ces témoins.
 
Les jeunes Imbonerakure affiliés au parti CNDD-FDD proféraient un message clair au public : « ceux qui sont contre le 3ème mandat de Pierre Nkurunziza n’ont qu’à déménager.
 
Le Général Godefroid Niyombare a fui, et Nkurunziza doit régner jusqu’à 100 ans », entonnaient les imbonerakure. 
 
Parmi les personnes présentes à la parade, il y avait certains fonctionnaires de Kayanza comme le Directeur Provincial de l’Enseignement à Kayanza et ses conseillers, le Directeur du Lycée Communal Kayanza ou encore les conseillers du Directeur Communal de l’Enseignement à Kayanza. Ces fonctionnaires marchaient en tête d’une foule des jeunes Imbonerakure comme des leaders. 
 
L’administrateur de la commune Kayanza a refusé de s’exprimer sur cette parade paramilitaire. Les mêmes parades paramilitaires ont été organisées dans les communes de Ntega à Kirundo, Ruhororo à Ngozi et Mutaho à Gitega.

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.