Des mesures drastiques prises pour lutter contre le choléra au camp de Nakivale

août 15, 2019 350
Rate this item
(0 votes)

Les écoles primaires des villages de Nyarugugu au camp de Nakivale en Ouganda ont été fermées depuis ce mardi. C’est l’une des mesures qui ont été prises dans le cadre de la prévention contre le choléra signalé dans ce camp depuis la fin de la semaine dernière.

 

La mesure de fermer momentanément toutes les écoles primaires du village Nyarugugu a été prise par les responsables du camp de Nakivale en collaboration avec les responsables de l’enseignement.

Le but est de stopper la propagation de cette épidémie de choléra et de protéger également ces écoliers. L’un des refugiés indique que l’association ’’Médical Team International ’’ chargée du secteur de la santé est déjà à l’œuvre pour la sensibilisation de lutte contre cette épidémie.

 

 « Ici au camp, l’eau est suffisante. Seulement, ils nous disent de la bouillir avant de la consommer. Concernant l’hygiène dans les latrines, il y a des chargés de la propreté qui s’en occupent. Ils nous donnent aussi des bidons pour pouvoir garder l’eau propre, ainsi que des produits pour la purification de l’eau. »

 

D’autres mesures ont été prises dans le but de prévenir contre cette épidémie, notamment en sensibilisant les gens à se laver les mains au sortir des toilettes.

 

Cette épidémie de Choléra a déjà emporté la vie de 3 personnes au moment où plus de 15 autres sont hospitalisées.

 

Tags

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.