Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Bujumbura: La cheffe du quartier Jabe accusée de perturber la sécurité des habitants de sa circonscription

Bujumbura: La cheffe du quartier Jabe accusée de perturber la sécurité des habitants de sa circonscription

Dans la nuit de mardi à mercredi, un groupe d’imbonerakure dirigé par la cheffe du quartier Jabe 1 de la zone Bwiza en commune Mukaza de la mairie de Bujumbura  a pénétré dans un ménage pour séquestrer un citoyen de la place, un acte qui a généré un climat  de tension.

Ce citoyen qui a été attaqué dans la nuit du 14 au 15 du mois en cours  à son domicile au quartier Jabe 1, s’appelle Ezéchiel Niyonkuru.

Notre source révèle qu’Aline Niyonzima, cheffe du quartier Jabe 1 accompagnée de 3 imbonerakure munis de baïonnettes et de gourdins, ont essayé d’empêcher le nommé Ezéchiel Niyonkuru  d’accéder  à sa maison au moment où  il voulait entrer. Les informations  fournies par les habitants de la place font savoir qu’Ezéchiel Niyonkuru  est parvenu à leur échapper et ils ont menacé de défoncer la porte de sa maison, pour pénétrer à l’intérieur selon l'un des voisins d’Ezéchiel  Niyonkuru. ‘’Ezéchiel a vu la  cheffe  de quartier Aline Niyonzima chez lui à une heure du matin. Elle était avec des imbonerakure qui assurent sa garde. Ils l’ont attaqué suite à une bagarre entre enfants alors qu’il n’était même pas là.’’

Les habitants du quartier offensés

Les voisins se disent choqués par cet agissement de la  cheffe de quartier Jabe 1  qui a attaqué tard la nuit  un des habitants du quartier.

Après l’intervention des citoyens de l’entourage, cette cheffe de quartier est partie. Toutefois, le climat est resté tendu. Les habitants du quartier de Jabe 1 indiquent que Mr Niyonkuru n’est pas la première victime de  cette cheffe du quartier. ‘’Cela n’est pas étonnant car il n’y a pas deux mois, Aline Niyonzima a trouvé dans un bar, la prénommée Annick, présidente du conseil communal de Mukaza et elle l'a frappée. Que ceux qui le peuvent interviennent car, elle s’est déjà rendue  coupable de plusieurs infractions. Nous, les voisins, avons passé la nuit dans un climat de frayeur’’, ajoute notre source.

Aline Niyonzima  cheffe  de quartier de Jabe 1 s’est réservée de tout commentaire.   Cette responsable  a été convoquée au bureau de la police judiciaire sis au quartier Asiatique en commune Mukaza pour des raisons d’enquête et devait s’y présenter ce jeudi 16 novembre, d’après les informations que détient la RPA.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 568 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech