Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Pénurie de l’essence au chef-lieu de la province Ngozi

Les prix du transport ont explosé à Ngozi. Le carburant en général et l’essence en particulier est une denrée rare. Le peu d’essence disponible au marché noir est vendu à un prix exorbitant.

Le centre-ville de Ngozi compte  sept station- services. Depuis samedi dernier, ces station- services n’ont aucune goute d’essence.    Au marché noir tout près de la station- service chez Khalfani situé au quartier Rubuye, un litre d’essence est vendu à 10.000 francs burundais alors que le prix fixé par le gouvernement est de 2436 francs en province de Ngozi. 

L'impact de cette pénurie commence à se faire sentir. Le prix du ticket pour le   transport Bujumbura- Ngozi en mini- bus est passé de 7000 à 10.000 francs tandis que dans les voitures probox est passé de 10.000 à 15.000 francs.   Par contre, les agences de voyages ont maintenu le prix du ticket à 75000 francs. Le prix du transport à moto a  aussi doublé. Au chef-lieu de la province Ngozi, tous les parkings de motos sont presque vides. Ceux qui ont des voitures préfèrent les laisser chez eux.

Les habitants de la province Ngozi demandent aux autorités habilitées de trouver une solution à cette pénurie qui risque d’occasionner d’énormes pertes

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 139 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech