Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Rutana : Le personnel de l’hôpital de Gihofi dénonce le détournement d’argent

Rutana : Le personnel de l’hôpital de Gihofi dénonce le détournement d’argent

Selon les travailleurs de l’hôpital de Gihofi, un montant de 15.100.000 francs burundais aurait fini dans les poches des responsables de cet établissement sanitaire en l’occurrence Claver NDAYIKENGURUKIYE et Richard NDAYONGEJE, respectivement directeur et gestionnaire de l’hôpital de Gihofi situé en commune Bukemba de la province de Rutana.
Le rapport d’un audit mené par une équipe du ministère de la santé et publié à la fin du mois de décembre 2022, montre que plus de 11 millions de francs devraient rentrer dans les caisses de l’hôpital comme recettes au cours de l’année 2022 mais que cela n’a pas été le cas.
Les responsables de l’hôpital de Gihofi devraient également se justifier sur l’achat des matelas de plus de 3.750.000 francs. Une opération qui, selon le personnel de cet établissement sanitaire, n’a pas été signifiée au comité de gestion. Pour cette raison, ces travailleurs avaient saisi le ministère de tutelle. Pourtant, plus de deux mois après la présentation du rapport des inspecteurs envoyés par le ministère de la santé, aucune suite n’a été donnée.
« Nous avions alerté sur le détournement commis par le gestionnaire Richard NDAYONGEJE et le directeur de l’hôpital Claver NDAYIKENGURUKIYE et avions demandé qu’il y ait un suivi pour que cet argent soit remis dans les caisses de l’hôpital. » Raconte un des travailleurs de l’hôpital Gihofi.
Richard NDAYONGEJE, gestionnaire de l’hôpital de Gihofi, est également accusé d’user de son pouvoir pour acheter le matériel pour cet hôpital sans consulter le comité de gestion. Ces employés déplorent le fait qu’ils ont, à maintes reprises, demandé que ce gestionnaire soit écarté mais sans succès.
« Nous avions sollicité la mise en œuvre de tous les comités chargés du suivi du fonctionnement de l’hôpital y compris la commission chargée de statuer sur l’octroi des marchés des médicaments et autre matériel de l’hôpital. Ces comités ont été mis en place mais on a fait des magouilles de telle sorte que c’est le gestionnaire qui est président de cette commission afin que tout se fasse comme il veut. Nous demandons alors au ministère de bien suivre cette situation. Nous avons demandé en vain qu’il soit mis à l’écart. Ce gestionnaire est un voleur de renom. » Se lamentent-ils.
La rédaction de la RPA a tenté de joindre Richard NDAYONGEJE, gestionnaire de l’hôpital de Gihofi mais il est resté injoignable. Quant à Claver NDAYIKENGURUKIYE directeur dudit hôpital, il n’a ni confirmé ni infirmé les accusations portées à son égard.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 353 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech