Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

5 détenus de la prison centrale de Ngozi emportés par la Covid-19

Plusieurs malades aux symptômes de Covid-19 sont signalés parmi les détenus de la prison centrale de Ngozi. Au moins 5 ont déjà succombé depuis la semaine dernière. Grande est la peur au sein de cette maison carcérale car pas de mesures pour éviter la propagation de cette maladie, à part la mise en quarantaine depuis ce lundi de ceux qui présentent déjà ces symptômes cliniques.

La dernière victime de cette maladie aux symptômes de Covid-19 est morte la nuit du lundi 08 Juin à l’intérieur même de la prison centrale de Ngozi. Il venait de passer des jours malade dans sa cellule, précisent nos sources à l’intérieur de cette prison. Une semaine avant, poursuivent les mêmes sources, au moins 4 autres détenus, ayant tous des symptômes du coronavirus, sont morts après leur transfert à l’hôpital autonome de Ngozi. Aucun test du virus ne leur a été fait, révèlent nos sources à cet établissement sanitaire.

Ce lundi, une dizaine de détenus ont été transférés à cet hôpital dans un état critique. En plus de ces prisonniers alités à l’hôpital de Ngozi, il y en a qui présentent ces symptômes. Depuis ce lundi, environs une cinquantaine ont été mis en quarantaine, dans une même salle qui servait de chapelle de ladite maison carcérale, ajoutent nos sources. Ceux dont l’état s’aggrave sont alors admis au dispensaire de la prison avant leur transfert vers l’hôpital. Un dispensaire qui ne leur sert pas à grand-chose par manque de matériels et médicaments, soulignent toujours nos sources.

Visites interdites depuis le mois d’Avril, nos sources de cette maison carcérale pensent que c’est un des prisonniers récemment transférés dans cette prison qui aurait propagé le virus, un prisonnier qui a été aussi le premier à en être victime car mort jeudi dernier à l’hôpital de Ngozi.

Malgré ces plusieurs dizaines de cas de prisonniers malades avec tous les symptômes du coronavirus, aucune mesure n’a été prise pour savoir qui ont été déjà infectés et ainsi protéger le reste. Une situation qui inquiète beaucoup les détenus et agents affectés à cette maison carcérale.

La prison centrale de Ngozi compte environs 2.000 détenus. Nous avons contacté Willerme Ndayizeye, le directeur de cette prison centrale de Ngozi, et ce dernier nous a renvoyé chez ses supérieurs hiérarchiques.

 

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 912 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech