Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Un crédit du FMI de plus de 76 millions de dollars pour lutter contre le Covid-19 au Burundi.

Le Fonds Monétaire International a accordé au Burundi un crédit de plus de 76 millions de dollars. La dette servira à lutter contre la Maladie à Coronavirus et son impact sur la vie socio-économique de la population.

Le décaissement de 76,2 millions de dollars américains à accorder au Burundi a été approuvé par le FMI ce lundi. C’est plus de 153 milliards de francs burundais. Ce crédit d’urgence aidera, selon le Fonds Monétaire International, dans la mise en œuvre du plan de réponse à la COVID-19 dans le pays. Il atténuera également ses impacts macro- économiques et soutiendra la population vulnérable selon le FMI.

Le Fonds Monétaire International considère que la pandémie de COVID-19 et la fermeture des frontières qui en découle ont entraîné un net ralentissement économique. On estime que le PIB s’est contracté de 1 pourcent en 2020 et que la croissance devrait rester modérée en 2021.

Selon le FMI, la pandémie a mis le système de santé fragile du Burundi sous pression et le ralentissement économique menace de faire baisser le niveau de vie et d’annuler les récentes améliorations durement acquises. Le FMI explique que les autorités burundaises se sont engagées à poursuivre des politiques économiques et financières appropriées pour faire face à l'impact de la pandémie. Elles se sont également engagées à préparer et à publier des rapports vérifiés sur les dépenses liées à la COVID-19.

Selon Mitsuhiro Furusawa, Directeur général- adjoint et Président par intérim du FMI, l'aide d'urgence du FMI dans le cadre du mécanisme de crédit rapide contribuerait à soutenir le plan d'intervention et catalyser le soutien des donateurs.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 490 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech