Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Mr le Président, nous mourrons sous vos yeux !

Mr le Président, nous mourrons sous vos yeux !

Les familles des environs de l’usine de fabrication du ciment BUCECO (Burundi Cement Company)   demandent l’implication du Chef de l’Etat  pour sauver leurs vies.  Dans une correspondance  adressée au Président de la République, cette population  de la commune Rugombo en province Cibitoke indique  qu’elle est entrain de mourir des effets des activités de l’usine BUCECO.

 La plainte contre l’usine de fabrication  du ciment BUCECO, est  l’objet de la correspondance  envoyée  par les voisins  de l’usine  BUCECO  au Président de la République.

Dans cette correspondance qui date exactement d’un mois,  les habitants riverains  de cette usine  implore le Président  de la République d’intervenir dans les meilleurs délais. Rejets de poussière, fumées, vapeurs, gaz, nuages de poussière et pollution sonore constituent  leur  calvaire quotidien, décrivent-ils dans la correspondance. Ils ajoutent que cette situation qu’ils vivent au quotidien, a fragilisé  la santé  de la quasi-totalité de la  population des environs  de l’usine et certains en sont morts, annoncent-ils au Chef de l’Etat.  Ils affirment aussi que les effets  des activités de cette usine  ont déjà causé beaucoup de cas  d’avortement.

Ces habitants de la commune Rugombo rappellent au Président  Evariste Ndayishimiye que, dès son arrivée au pouvoir, il  avait reconnu que l’emplacement  de l’usine BUCECO  constitue un danger à la santé de la population. « Vous aviez promis Monsieur le Président, la délocalisation rapide de l’usine BUCECO! »

Près de 3ans  après, cette population ne cache pas  sa déception dans cette correspondance au Président  Ndayishimiye,  d’où cette nouvelle alerte.

L’usine BUCECO se trouve dans la localité de Karurama en commune Rugombo de la province Cibitoke, un terrain qui abritait l’usine de production du Tabac  BTC, Burundi Tobacco Company. BUCECO fonctionne depuis 2010. C’est au moins depuis 2016 que les habitants des environs de l’usine ont commencé à alerter. Les ménages menacés par l'usine avoisinent  400.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 199 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech