Les responsables du parti Cndd- Fdd persécutent les membres du parti CNL à Muhuta.

Chasse à l’homme contre les membres du parti CNL dans la commune Muhuta de la province Bujumbura. Une opération pilotée par les responsables du parti CNDD-FDD dans cette commune. Ces derniers jurent chaque fois  de persécuter et pourchasser tout opposant au régime en place.

Le premier pointé du doigt à inciter les Imbonerakure de persécuter et chasser les membres du parti CNL est le nommé Diomѐde NDIMURUGOHE,  responsable du parti CNDD-FDD en commune Muhuta. 

Nos sources indiquent que cette autorité en complicité avec ces collaborateurs au sein du parti CNDD-FDD invitent les jeunes du parti de l’aigle à se mobiliser et travailler assidument surtout la nuit  pour intimider et persécuter tous les opposants du pouvoir en place principalement les partisans du parti CNL comme le témoigne ce citoyen.  « Le responsable du parti CNDD-FDD en compagnie du chef des Imbonerakure, Pascal BARANZIRA,  et la présidente des femmes de ce parti, Jeannette NDAYISHIMIYE,  ont ordonné aux imbonerakure  à être vigilants et serrr les ceintures car c’est le moment de décrocher un poste au sein du gouvernement comme celui d’un député ou encore d’un sénateur.               Donc, les imbonerakure doivent se munir de machettes, de petites houes usées et de gourdins afin de patrouiller efficacement la nuit  puisque l’ennemi  est toujours  là et qu’il faut qu’en 2025 tous  les membres du parti CNL aient été adhérés au  parti CNDD FDD ».      

 Les listes de ceux qui doivent être arrêtés parmi les membres influents de l’opposition ont été déjà élaborées, soulignent nos sources.  A part que certains ont été déjà arrêtés, les mêmes sources révèlent que les éléments ciblés vont être soit tués soit porté-disparus.  « Ceux qui ont arrêté Pascal BARANYIKWA sont toujours  à la recherche de quatre  autres personnes. Parmi elles, celle qui ne fouira pas  devra mourir. Le nommé HAZAYANDI,  le chef de colline Buringa et le chef de zone Melchiade ainsi que celui de la zone Muhuta ont tous  dit que toutes ces personnes qui les empêcheraient  de gagner doivent être arrêtées ou encore  tuées pour qu’il y’ait la paix et la sécurité dans la zone Muhuta », ajoute notre source.    

Actuellement, les informations en provenance de la commune Muhuta indiquent que certains habitants de ladite commune ne passent plus la nuit dans leurs ménages par crainte de ces imbonerakure.