Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Cinq jeunes Imbonerakure arrêtés pour tentative d’assassinat à Nyabiraba

Cinq jeunes imbonerakure accusés de planifier l’assassinat d’un certain Donatien NZABIMANA surnommé MAMESA de la colline Musenyi en commune de Nyabiraba de la province de Bujumbura ont été arrêtés ce mardi. Tous ont été arrêtés sur injonction du parquet de Bujumbura.   L’administrateur de la commune de Nyabiraba qui serait le commanditaire du forfait jouit encore de sa liberté.

Ces jeunes imbonerakure arrêtés pour être auditionnés sur les accusations relative à la tentative d’assassiner un certain Donatien NZABIMANA alias MAMESA de la colline Musenyi  en commune de Nyabiraba sont au nombre de cinq. « Il s’agit des prénommés Benjamin, SHIRIRA, Didier, Mélance et Désiré qui fut  représentant communal du parti, mais on l’a limogé. Ils ont été tous arrêtés », énumère un citoyen de la place. 

Selon les informations en provenance de la commune de Nyabiraba, ces cinq jeunes imbonerakure ont été arrêtés ce mardi mais le lieu de l’interrogatoire reste jusqu’ici inconnu. Une situation qui soulève des inquiétudes chez les habitants de cette commune qui indiquent que ces jeunes pourraient être conduits ailleurs dans le but de les faire évader d’autant plus qu’aucune information ne filtre quant à leur lieu de détention. 

La population de Nyabirabira se préoccupe du fait que l’administrateur communal, Ferdinand Simbananiye, ne s’inquiète de rien alors qu’il est accusé par  Donatien NZABIMANA d’être le commanditaire de son assassinat. Selon la population,  cet administrateur devait, lui-aussi, faire objet d’enquêtes.

 Donatien NZABIMANA serait victime d’avoir dénoncé en pleine réunion tenue par le gouverneur  de la province de Bujumbura les détournements et malversations de biens de la commune par l’administrateur, Ferdinand Simbananiye. Ce détournement concerne le matériel destiné à la construction d’une école moderne,  l’argent alloué à la construction du marché communal, le bétail octroyé à la population par l’ONG Solidarité ainsi que la spoliation de terres domaniales.    

 A ce propos, la rédaction de la RPA n’a pas pu joindre Ferdinand Simbananiye, administrateur de la commune de NYABIRABA.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 583 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech