Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Après avoir purgé leurs peines, 11 détenus restent emprisonnés à Mpimba

Les familles de 11 détenus incarcérés à la prison de Mpimba demandent que les leurs soient libérés. Ces détenus sont toujours en prison alors qu’ils ont purgé leur peine il y’a de cela 3 mois.

Ces 11 détenus sont tous poursuivis pour des dossiers politiques. Il s’agit de Hakizimana Eric, Niyokindi Blaise, Mpawenayo Padon, Niyubuntu Freddy, Karerwa Pontien, Nduwimana Emmanuel, Yamuremye Augustin, Bukeyeneza Nicaise, Mpawenimana Félicien, Ndabirike Damas et Nkunzimana Sylvestre.

Les informations fournies par leurs familles indiquent qu’ils ont été arrêtés le 11 décembre 2015, pour 3 différents dossiers à savoir RPCA 594/9, RPCA 598 et RPCA 599. Ils sont accusés de 3 infractions : l’infraction d’attentat contre l’autorité de l’Etat et l’intégralité du territoire, l’infraction de détention illégale d’armes à feu et l’infraction d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat.

Leur première audience a eu lieu au mois de janvier 2016 et le jugement a été rendu au mois de février de la même année.

Les 11 détenus ont tous interjeté appel à la Cour d’appel de Bujumbura. C’est 3 ans après leur recours que la Cour d’appel de Bujumbura a programmé l’audience pour étudier les dossiers, c’était au mois de mai 2019 et cette Cour a rendu l’arrêt au mois de juin 2019, arrêt de condamnation de ces 11 détenus pour 4 ans de prison. Une condamnation que ces derniers ont purgée le 11 décembre 2019.

Ainsi, les familles de ces détenus disent être inquiétées par la détention injustifiée des leurs. Ce 11 mars 2020, ils ont totalisé 3 mois d’incarcération au-delà de leurs peines. Ces familles demandent à la justice de se ressaisir et de les rétablir dans leurs droits.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 190 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech