Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Kirundo : Les conducteurs des motos-taxis accusent leurs chefs de leur extorquer de l’argent

Une contribution de 50 mille francs burundais est exigée à chaque conducteur de moto-taxi par l’Association des Motards du Burundi dans la ville de Kirundo depuis deux semaines. Selon l’AMOTABU, la contribution servirait à la réhabilitation de l’association.

Les conducteurs des motos-taxis de Kirundo estiment que l’argent exigé par les responsables de leur association est une extorsion parce qu’ils n’ont jamais été avisés. « C’est un vol organisé car il est incompréhensible de nous demander une contribution alors qu’il n’y a jamais eu d’assemblée générale pour nous mettre au courant du projet en question», déclare l’un d’entre eux. Selon ces motards, le responsable de l’association AMOTABU à Kirundo dénommé Gafare a pourtant juré de pourchasser quiconque refusera de payer cet argent. Ces motards expliquent que, depuis deux semaines, la collecte forcée de cet argent perturbe leurs activités. Certains d’entre eux ont été contraints de suspendre leurs activités parce qu’ils ne se sont pas encore acquittés de cette contribution. « Notre camarade prénommé Viateur a été arrêté et détenu au cachot pour n’avoir pas payé ces 50 mille francs exigés par l’association. Nous ne savons pas si la décision vient du ministère de l’intérieur ».

Nous avons tenté de contacter en vain Gafare, le président de l’AMOTABU à Kirundo. De leur côté, ces conducteurs des motos-taxis de Kirundo demandent aux autorités administratives d’intervenir pour qu’ils ne continuent pas d’être rançonnés par les responsables de l’Association des Motards du Burundi.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 206 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech