Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

La gratuité de médicaments de la Covid- 19 pas du tout respectée en commune de Mugamba.

Certains habitants de la commune Mugamba de la province de Bururi ne comprennent pas pourquoi les malades de la COVID-19 sont obligés de payer les médicaments leur prescrits. Ces habitants de Mugamba demandent au gouvernement de rendre disponible les médicaments en quantité suffisante.

Le problème de trouver les moyens pour acheter les médicaments pour la Covid-19 s’observe chez les patients alors que le gouvernement burundais reçoit régulièrement de l’aide liée à la riposte contre la COVID-19. L’exemple illustratif est celui de la commune de Mugamba en province de Bururi Un habitant de la place indique qu’il a un proche qui a été testé positif à la COVID-19 au centre de santé de Muramba. On lui a prescrit l’ivermectime, la vitamine C, le zinc et d’autres médicaments.  A sa grande surprise, il a été envoyé à la pharmacie pour chercher ces médicaments. « Ici en commune de Mugamba, nous avons un énorme problème. Il y a des personnes qui sont testées positives ces derniers jours mais on ne donne pas de médicaments. On vous fait une ordonnance et l'on vous envoie à la pharmacie. Si vous n'avez pas d'argent pour acheter les médicaments, vous rentrez à la maison. Vous comprenez qu'il y a un problème », se plaint cet habitant.

Paradoxalement, la ministre de la santé publique a, au cours de la réunion de mardi de la semaine écoulée, précisé qu’il y avait des médicaments suffisants dans le stock et que les médicaments pour les malades de la COVID-19 sont gratuits dans tout le pays.

Par ailleurs, la Banque mondiale a approuvé en décembre 2021 un des derniers dons de 60 millions de dollars américains pour l’achat des médicaments et d’autres matériels.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 183 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech